Juin 2017

 1 Juin 

Balade en voiture par un temps assez moyen .
Quelques paysages miniers avec un peu de soleil quand mème .

J'ai un peu triché car il y avait 2 poteaux électriques tout en haut !

2 Juin 

Aujourd'hui visite du musée de Bourail .
Cette maison dâte de 1848 , c'était un magasin , il a été construit par les forcats 

Les enfants à l'école .... heureusement que le professeur est un homme !

Des flèches faitières anciennes et immenses 
Lors des passages des cyclones 
cela devait être dificille 
de les garder 
au sommet des cases .
Par terre c'est un 
pétroglyphe .

Ce sinistre engin est arrivé en 1902

Elle était déplacée en fonction des lieux d'éxecution .
Elle a été utilisée pour 
139 exécutions .
Et elle a été utilisée 
par 12 bourreaux .
Elle ne sert plus depuis 
1940 

Les déportés algériens d'abord 250 entre 1864 et 1868 
Puis 1600 autres entre 1889 et 1897 .
Après l'amnistie en Février 1895 beaucoup repartent en Algérie .
Mais quelqu'uns fondent des familles à Nouméa et Bourail 

C'est peut être pour cela que nous avons acheté des délicieuses merguez à Nouméa .

3 Juin 

Nous partons faire " une immersion en tribu " organisée par notre adorable loueuse de voiture .

Nous avons envie de mieux connaitre la culture mélanésienne .

A l'arrivée dans la tribu , nous avons fait d'abord la coutume .
Puis nous avons planté un arbre qui portera notre nom pour marquer notre passage .

Chrislaine , la fille d'Eliane , l'organisatrice de cette journée , nous aide bien efficacement .

Puis petit atelier cuisine : pour apprendre à faire le Mwa Taa .
C'est un mélange de manioc et de noix d coco rapés emballé dans de feuille de bananier .
La cuisson est à l'étouffée sur des pierres chauffées au feu de bois .

Cuisson du bougna , autre plat traditionnel mélanésien .

Puis nous partons nous promener pour voir les roussettes .... que neni pas l'ombre d'une roussette .
Mais la promenade fut très agréable .

Assez fatiguante car Chrislaine avec ses 17 ans , marche d'un bon pas de jeunette . 

Du curcuma sauvage , un rhizome comme le gimgembre .

J'ai oublié de photographier la plante zut !

 Une sorte de fougère qui s'est installée sur le niaouli comme s'il était son pôt de fleur   .

Le soleil est absent dommage .

Des pommes de terre sauvage que les " vieux " mangeaient dixit Chrislaine .
Elles sont aériennes , elles poussent sur des lianes .

Une allée plantée au milieu de nulle part ( pour moi ) par le père de Chrislaine .

Des orangers , des pamplenousses , un peu partout poussent .... comme au Vanuatu .
un vrai paradis !

Certains ont été plantés mais oubliés , ils continuent de produire des fruits sans maladies semble-t-il .

Encore une fougère qui utilise un banian comme pôt de fleur .

Dans cette végétation exubérante aucune méchante bêbête genre araignée ou serpent  .

Seulement des papillons , des sauterrelles ou des lézards ... que des bestioles gentilles ;

Des graines de café en passant

La petite marche d'un bon pas .

1 fruit délicieux nous a-t-elle dit 

La cascade qui rafraichi les pieds , rien de plus ... trop froide .

1 arbre courageux

1 doudou grimpeur 

Au retour à la tribu , un repas très joliment préparé nous attend .

Les mwa taa 

Le bougna 

1 salade de papaye verte 

Nous n'allons pas pécher les crevettes comme c'etait prévu dans le programme 
  l'eau est trop fraiche .

Dommage car cela devait être amusant et intérréssant .

Atelier Tressage : Marc trouve que ce n'est pas si simple quand mème !
Et pourtant il s'applique .

Ca chahute chez les élèves  ... n'est ce pas Marc .
Ils font rire les professeurs .

Ce fut une très bonne journée merci à vous à ces femmes de la tribu de Katricoin

Un seul petit regret , nous n'avons vu que 3 femmes et entrevu 5 minutes le mari d'Eliane .

Nous sommes repartis les bras chargés de paniers garnis ... encore merci

5 Juin 

Visite du fort Téremba à Moindou quand nous avons réussi enfin à y accéder  .
Pour nous , pauvres marins rien n'est prévu !

Le visiteur habituel arrivant en voiture , pour lui il y a ( peut être ) des panneaux indicateurs .


Nous sommes d'abord arrivés dans une propriété privée avec des poneys .

Nous repartons vers l'annexe pour trouver un autre endroit pour accoster .
car l'essai sur la route est cloturé et escalader les clotures boof ....

Grâce au conseil d'une personne nous accédons au fort à travers champ .
Dommage les nuages ont eu le temp d'arriver 
Ici le temps change si vite !

Puis nous sommes rentrés dans le vif du sujet très rapidement  car ce fort est petit ,
enfin ce qu'il en reste .

Ce fort a été construit en 1871 pour être d'abord un centre péninentiaire

Puis les bagnards méritants ayant le droit d'avoir des terres pour s'installer ,.
 le chef Ataï , voyant son territoire diminuer , se révolta en Juin 1878 .
Le batiment alors se transforma en fort militaire .

La poudrière et la guillotine 

Le bloc cellulaire 

1 cellule très petite 

Les évadés bien courageux 

La police indigène efficace 

Le blockhaus 

Australe au loin vu de l'étage 

La tour de guet .

Escalade de la tour de guet

Une visite très interessante dans un site magnifique

Ensuitre nous sommes allés mouiller devant l'îlot Téremba

Du coté du fort , à terre , le temps se dégrade .

Les 3 photos sont prises au mème moment .

 7 Juin 

Nous partons vers la baie de Moindoux 
Nous jetons l'ancre devant l'île Isie .

Du jasmin sauvage 

8 Juin 

Nous allons à l'île Tenia ... un peu trop fréquenté pour notre gout ... 
2 ou 3 touristes transportés par taxi boat .

10 Juin 

Arrivée à bord de Christina et Gugu .
Nous avons rencontré Christina l'année dernière à Russell lors d'une régate .

Christina est espagnole . Elle est professeur de mathématiques à Voh .

 Son homme , Gugu , est né à Maré . Il est professeur de culture océnienne à Voh également .

Pendant leur séjour il n'a pas plu mais le soleil n'a pas fait de gros effort pour briller .

Entre 2 les îles Testard , des flaques et beaucoup de vie .

Nous avons vu des merveilles .

Un nudibranche ou limace de mer de la famille des gastéropodes .
Elle est belle ma limace quand mème . 

Sur la téte , il a 2 paires de tentacules , les grandes servent à tater le terrain ,
les petites servent de nez . ces dernières portent le nom de " rhiniphores " .

Une porcelaine vivante 

Une petite raie pastenague 

Tout a été pris en photo dans ces flaques d'eau , à marée basse .

Des algues .

Au retour sur le bateau , 2 petits oiseaux sont venus s'installer sur Australe  .

Puis le doudou , grand pécheur .... , s'est entrainé au lancer d'épervier .

L'épervier est un filet à jeter sur l'eau avec un beau geste ample de l'épaule .

Bravo c'est pas mal , il ne manque plus que les poissons .

11 Juin 

13 Juin 

Le temps s'améliore un peu , nous remontons vers l'îlot Ténia .

Que regardent -ils ?

15 Juin 

Gugu monte et s'installe sur la vigie 

Il aide à la maneuvre

Pendant que Christina nous prépare de délicieux repas .

En fin d'après midi , nous repartons vers Boulouparis les déposer  .

16 Juin 

 Tout près de Boulouparis , l' îlot Doumbé repairé lors du premier passage .

Dommage le temps est pas terrible .

A la découverte de l'île .

Cette petite piscine faite par les vagues , est au bout du banc de sable de cette îlot .

Un campement décoré

Avec des consignes de propreté en plus
Ils ont raison , trop souvent ces campements sont de vraies poubelles .

Pas tous heureusement comme les campement de l'île de Boh ou de l'île de Tanlé par exemple ....

Il y a de la lumière .....malgré ce ciel bien plombé .

L'après midi visite d'une île en face .

Le doudou a vu sur Google Earth des chemins .
Google Earth ne précise pas qu'il y a plein d'arbustes qui attaquent les jambes  !

L' île des morts devant l'îlot Doumbé 
Ce nom ne donne vraiment pas envie d'aller s'y promener .

On aperçoit au loin Australe .

Un superbe campement qui lui sent très mauvais justement à cause des coquillages abandonnés .

Enlever les coquilles fait partie des consignes données pour le campement précédent .

Un gros crabe avec des yeux transparents 

Je traine un peu pour prendre des photos ou ramasser des coquillages .

Le doudou se repose .

17 Juin

Le temps change très vite en Nouvelle Calédonie .

Les photos sont faites à moins d'une heure d'intervalle .

Ce paysage ressemble à une flèche faitière de case de chef .

Dernier ciel c'est promis mais ils sont si beaux

Nous allons jeter l'ancre un peu plus loin à coté d'une autre île très grande cette fois et pas très belle .

Mais qui nous a réservé une très belle surprise .

L'île Hugon .

Une seule habitante permanente sur cette île , une merveilleuse dame .

De 88 ans . 
Elle vit au milieu de ses animaux : chèvres , poules , chiens et mème un cerf qui mange dans sa main 

Elle les nourrit tous les jours 

Nous lui avons demandé si nous pouvions nous promener  .
Elle nous a ouvert tout de suite la porte et nous a dit avec un grand sourire :

" Oui vous pouvez vous promener partout , les portes ouvertes vous les laisser ouvertes ,
 et celles qui sont fermées , vous les refermez ."

Après la savane  , la steppe herbeuse

Retour par la steppe .

La citerne renversée par les cyclones 

Au retour , cette dame ( j'ai oublié son nom dommage ) nous a offert à boire .
et nous a racompagnés jusqu'à notre annexe .
Elle est extraordinaire .

Nous partons mouiller pour la nuit devant Petit Tenia .

18 Juin 

Lever de soleil sur l'île de la super dame .

Un milan siffleur en plein repas : il mange un poisson .

Il m'a repérée et il va s'envoler 

19 Juin 

Nous sommes devant l'îlot M'Bé .

Le temps est plustot plombé .
 La météo est très fantaisite dans le pays car normalement il devrait faire beau !

Visite de 2 îlots si petits qu'ils n'ont pas de nom .
Ils sont reliés par un banc de corail mort .

Visite aussi de l'île M'bé .

Et au moment de partir nous voyons un milan siffleur .
Et il nous a vu bien sur aussi .

ARRÊTE DE BOUGER CHER MILAN ... tu gâches mes photos !

20 Juin 

A 2 miles il y a l'îlot Abu qui semble un peu plus explorable .
Il y a eu une mine et qui dit mine dit chemins praticables ... enfin ... normalement .

Le sable est presque orange ... Ah s'il faisait beau .

 Nous nous sommes perdus , nous avons tourné en round .
 Quoi de plus ressemblant à un arbuste ,  piquant en plus , qu'un autre arbuste également piquant !

Mais cela n'empéchait le doudou explorateur de marcher d'un pas déterminé

L'îlot M'bé 

Australe dans la grisaille 

Quand on voit la nature du sol on devine facilement quelle sorte mine il y a eu  :
une mine d'extraction de sable .

Effectivement gagné !

Voila les restes joyeusement abandonnés dans la nature .

Balade autour de l'île car la mer a creusé des falaises partout dans cette roche friable  .
mais le soleil étant absent donc pas de photos sauf à la fin du tour .

L'essai de zoomer ces 3 dernieres photos est impossible

Pour arriver à ce résultat j'ai aggrandi au maximun .

21 Juin 

Pendant ce temps à terre , le soleil essaye de passer à travers la couche de nuage 

Il va gagner sur notre île .

La nature s'accroche 

Et le doudou explore 

Puis nous arrivons en face de la mine d'extraction de sable
 et là , le super doudou a une idée .

Aller visiter cette carrière en passant par la mer .
Et moi j'ai très bêtement suivi au péril de ma vie en plus .
Je me demande encore pourquoi j'ai accepté !!!!

Escalade des rochers corraliens d'abord pendant que le doudou jette l'ancre de l'annexe .

Elle , l'annexe , ne restera pas longtemps seule car impossible de traverser les brousailles

La flèche indique le doudou qui essaye de traverser .
Mais il n'est pas allé plus loin 

22 Juin 

Nous arrivons aux alentours de Nouméa

Petite halte transitoire avant le retour à la civilisation

Ce superbe "house boat " permet à ces habitants d'aller travailler à Nouméa ,
et d'être tranquilles après le boulot dans leur maison flottante .

Et d'éviter les loyers exhorbitants de Mounéa .

Celui là évite aussi les loyers .... et il a une belle vue sur la ville 

Un squatteur de luxe quand mème ! 

Promenade sur une allée qui mène a une ancienne antenne

Les arbustes au soleil s'en protegent à leur manière .

Au soleil les feuilles sont repliées .
A l'ombre elles sont déployées .

Un arbre encore jamais vu avec des fleurs impressionnantes .

La vieille antenne sert de perchoir aux milans siffleurs .

Il nous cherche .

Il nous observe .