Mars 2017

1 Mars 

Nous sommes toujours à l'îlot Casy , appellé comme cela en 1864 en l'honneur de l'amiral Casy , sénateur de l'empire .

Le temps s'est amélioré .
Chic cela nous permet de faire le tour complet de l'île .

Assis sur la mème souche mais sous un angle différent .
Et toujours aussi beau n'est ce pas !

4 Mars 

Nous partons à L'île Ouen .
Nous n'avons pas mis le nez dehors pendant 2 jours à cause de la pluie . 

Balade pour aller voir le village .

Et j'espère trouver un beau caillou de jade oublié pendant l'activité minière du siècle dernier .

Installation de l'annexe le plus loin possible car la mer va descendre .
Et tirer 120 Kgs n'est pas une partie de plaisir .

Et ça monte .

Nous sommes montés jusqu'au calvaire .

Là je me suis mise en mode " montée " donc plus de photo ... on ne peut pas tout faire !

Mais l'effort vaut le coup , nous nous en mettons plein les yeux .

Le village et son héliport qui ne sert jamais car il est trop loin .

Mais par contre il a enrichi une entreprise de Nouméa !

Une histoire privée de papillon
Ils étaient occupés et donc ils ne se sont pas envolés .... merci les amoureux !

L'église Saint Joseph date de 1864 .
Elle a bien résisté aux cyclones .

Le tabernacle est en forme de case .

Puis nous avons été accueillis très gentiment .
Nous avons discuté autour d'un thé qui nous a été offert .

Elles sont un mélange de sang breton , kanack et vanuatu .
Leur nom de famille est  " Genêt " comme la plante .

Puis nous avons eu droit à un accompagnateur gentiment alcoolisé .

Qui a eu la bonne idée de nous abandonner en cours de chemin 

Eh non ce n'est pas de la jade !
Et pourtant j'ai cherché tout le long du chemin .

Nous avons essayé de demander aux villageoises ou est cette ancienne mine .

" C'est là bas " nous ont-t-elles dit en nous indiquant des directions différentes !

Pour finir nous avons du quand mème tirer l'annexe sur 50 mêtres  .

Dans la vase en plus .

6 Mars 

Arrivée à Yaté la veille .

Il ne faut pas venir à Yaté pour faire des courses .

 C'est le désert mais les gens sont charmants ce qui est le principal !

L'usine hydroélectrique qui produit 20% de l'electricité de la Nouvelle Caledonie

Grâce au barrage fait sur la rivière  Yaté .

Nous passons devant car nous pensions laisser l'annexe après l'usine pour commencer notre balade .

Nous la mettrons ailleurs et partons faire la balade de la route à horaires 

A travers la montagne 

Vers l'usine tout en bas .

On comprend que grâce à cette déclivité on puisse produire de l'électricité .

Coucou !

Ma première orchidée sauvage .

Oh les paresseux ! c'est sur que c'est moins fatiguant en hélico !

Par contre à cheval c'est une bonne idée .

Puis nous prenons petit chemin pour aller voir cette rivière de plus près .

Sa couleur est trop attirante .

Un courageux celui-là !
et un peu égaré .

Encore un dernier coup d'oeil , il faut partir nous avons encore du chemin à faire .

Nous avons de la chance le ciel se dégage .

Ca monte beaucoup 

Et ça descend à peine !

Et comme le doudou ne supporte pas de refaire le mème chemin ,
Nous faisons la boucle entière .

Nous arrivons au barrage de Yaté .

D'après le doudou le chemin du retour devait descendre et ce fut l'inverse !

La preuve on voit le lac de Yaté d'en haut maintenant .

Ca continue de monter ... encore 
et quand cela commence à descendre enfin ce fut la catastrophe .

En fait le chemin est le lit d'un torrrent donc abrupt et très caillouteux .
2 chutes pour moi et 1 pour le doudou quand mème !

Et plus d'appareil photo en main ... trop dangeureux !

Coucou Australe , tu es encore bien loin !

Vers 5 H nous sommes rentrés au bateau très contents de notre promenade 

Et un peu fiers ( surtout moi avec ma hanche en porcelaine ) car d'après les calculs , nous avons parcouru environ 16 à 17 kms de montées et de descentes pas toujours faciles .

Pourquoi ce nom " la route à horaires " ?

Sur certains troncons , pas au retour ça c'est certain , le chemin est une ancienne route , tellement étroite que les voitures n'etaient autorisées à rouler qu'à certaines heures :

1 heure dans un sens , puis 1 heure dans l'autre sens .

7 Mars 

La maman a eu 7 enfants :
L'ainée a 14 ans et la dernière 6 ans : 5 filles et 2 garçons .

Judith a 11 ans et sa soeur ... 10 ans !

A cette cadence il y a de quoi remplir le collège !

La salle de sport .... Il faut vite encore faire des enfants pour la remplir elle !

Yaté est un village de 1 700 habitants .

Sur une route nous apercevons des serres .

Et le doudou , en manque de salade , demande si nous pouvons entrer  .

Elles , les salades , poussent dans du terreau fait à partir de la fibre de noix de coco avec arrosage en direct dans chaque rangée .

Nous sommes partis avec les bras pleins , des salades ( 10 quand meme !) des avocats , et des citrons .

L'adorable dame nous a donné en plus un sac pour transporter tout cela .

Les pigeons ( les " notou " ) en Nouvelle Caledonie , sont énormes et roux .

8 Mars

Nous mouillons dans la baie de la rivière Purina .

Les algues et les coquillages qui s'installent méchament sur la coque détestent l'eau douce .
Donc dès que nous le pouvons , nous mouillons le plus près possible d'une rivière en espérant ainsi un nettoyage de la coque sans effort !

Balade sur la rivière en plus .

Le doudou a du être indien sioux dans une autre vie car il adore remonter les rivières ...


L'aventure sioux va bientot se terminer , les fonds remontent beaucoup .

Eh oui c'est fini en annexe seulement .
Car l'exploration continue elle , pour le doudou !

Chacun une pagaie et la marche sur rochers glissants commence 

Et tout cela pour voir un gros tas de cailloux mème pas beaux !

A part celui la qui est trop gros pour aller dans ma poche dommage .

Retour à l'annexe avec l'aide ds 2 rames cette fois !

Le ciel se dégage un peu pour le retour , donc la lumière s'améliore .

9 Mars 

Il fait beau , nous en profitons pour faire une expedition à terre à l'entrée de la baie 

Le doudou a repéré une maison isolée .

La maison et quelques arbres plantés autour  .

" Merci de respecter ce lieu !! Tabou "
Ceci est écrit sur la feuille .

Un peu plus loin 1 case traditionelle qui été utilisée 
( traces de fumée + reste de matelas )

Une habitante bien installée .
Elle a mème fait des " bébés " qui sont disséminés sur sa gigantesque toile .

Une pierre gravée ou nous avons déchiffré des dates et un décompte d'années 
Soit 21 années 

Au retour , nous avons questionné des pécheurs pour savoir qui a habité dans cette maison .

Il s'appelle Damien , il était professeur et il a donc vécu là 21 ans puis il est parti .

Il devait aimer la solitude !

Il avait bien choisi l'endroit .

12 Mars 

Mouillage dans la baie de Port Bouquet devant l'île Toupeti

Nous allons voir à terre .
Un camping 

Les W.C. avec une planche originale .

Nous allons mouiller pour la nuit devant l'île Nemou .

A Port Bouquet plusieurs mouillages sont très bien protégés .

Visite à terre ... la vie d'explorateurs est fatiguante avec toute ces expéditions !

Super les décos !

Une table originale sur une île ou il n'y a pas de route .

17 Mars 

Mouillage dans la baie Lavaissière .

De la pluie et encore de la pluie .

Un minuscule lézard me surveille .

Plein de beaux cailloux colorés sur les plages 
Je cherche toujours des morceaux de jade .

18 Mars 

Grâce au vent , le temps s'améliore .

Nous partons mouiller dans la grande baie de Canala .

Canala est le fief des indépendantistes Aie !

19 Mars 

Cocotier dans le brouillard .

Et le brouillard cède doucement la place au beau temps .

Pour aller faire nos courses et visiter Canala , il faut remonter la rivière .

Le doudou part à toute allure comme d'hab , pas facile de prendre une photo .

Il parait qu'il y avait des hérons bleus .
Vive le kayack !

Quelques paysages pris en photo à la sauvette .

Visite de Canala .

Nous sommes étonnés par le nombre de batiments neufs .

Et par la taille de ces palmiers

La camionette soulignée semble minuscule à coté et elle l'est en fait !

Ce ne sont pas des cocotiers .

Ouf car des noix de cocos qui tombent de cette hauteur , ça peut faire très mal !

La mairie est superbement décorée et intégrée dans l'architecture locale .

Il y en a partout , c'est impressionnant .Bravo les artistes .

Canala est peut être un fief d'indépendantistes 
mais pour nous ce fut sourires , gentillesse et aides .

Ouf j'avais un peu de crainte .

20 Mars 

Pas de brouillard sur cocotier aujourd'hui .

Au revoir Canala , nous partons pour Kouaoua , un village minier .

Bon petit vent portant .

Ici aussi nous avons un très bon souvenir de l'accueil local .

Nous sommes arretés à coté d'un batiment couvert ou il y avait plein de femmes qui juaient au Bingo , la loterie locale .
Lors de notre 2° passage je voulais comprendre les régles de leur jeu .

Et nous sommes repartis avec les bras chargés de bananes , d'avocats et de fruits de la passion .

23 Mars 

Nous sommes arrivés hier à Touho

Lever du jour pas très prometteur .

L'arbre historique de Touho .
Ce pin a été planté en 1870 par le chef de la tribu de Tiwaka pour célébrer la premier union mixte de la région .

Il n'est visible qu'en mer car à terre il est sous les broussailles 
Dommage 
car le symbole est beau 

La lutte entre les nuages et le ciel bleu .

Les nuages ont gagné .

25 Mars 

Nous allons mouiller dans une baie un peu plus loin .

Et au petit matin une femme , en bateau , vient me demander si tout va bien .

Elle était étonnée de nous voir là et pensait que nous étions échoués  .

Anne Marie et sa fille Daniela sont venues boire un café à bord , ce fut un plaisir de parler avec elles 

Je voulais prendre une photo d'elles et quand nous sommes sortis du carré OH surprise !

Daniela avait mal attaché le bateau sur Australe .

Mais pas de probleme Daniela est partie le rechercher avec Marc .

Anne Marie est une femme étonnante car totalement libre et indépendante .
 Pas de mari , juste ses enfants ( 4 ) et sa maman qui habite pas loin .

Ses flis sont pécheurs comme elle et ses deux filles vont encore à l'école .

Daniela veut être cuisinière .

Au revoir , TATA comme on dit ici ... enfin à Nouméa .

26 Mars 

Arrivée à Hienghene , bien connu pour son rocher en forme de poule .

Nous sommes passés devant des rochers très pointus .

Et voici la fameuse poule dans le mauvais sens et mal éclairé .

Nous allons à terre visiter Hienghene mème si le dimanche n'est pas un bon jour !

C'est le jour du seigneur !

Nous arrivons à la magnifique mairie que bien des maires de France peuvent envier !

Jean Marie Djibaou est né à Hienghene et il a été aussi maire .

En fait elle est une sorte de réplique miniaturisée du centre culturel Jean Marie Djibaou .
Impressionnant .

De la Mairie , nous voyons , au loin , Australe 

Un cynca en fleur .

Une grand-mère , en robe de mission , qui n'a pas le vertige . Bravo .

Et un petit tour sur la rivière malgré le mauvais temps 

Il ne peut pas résister !

27 Mars 

Un lever de soleil prometteur .

Achat d'une sculpture kanack a l'office du tourisme .

Et après une bonne heure de travail et des millions de copeaux de bois repartis entre la poubelle ...

et le reste du bateau .

Voila le super résultat .

Petite déception pour les courses à Hienghene .
Par contre en face du magasin j'ai vu une roussette ou chauve souris de trop loin  dommage .

Un mammifère volant en voie de disparition car les locaux en raffolent .
Et en plus les femelles n'ont qu'un petit par an .

Enfin la poule " pondeuse " au mieux de sa forme !
L' oeuf est indiqué avec la flèche .

Une plage au bas de la poule .

Au retour de la balade , Australe et l'oeuf dans les nuages .
Le temps change très vite en Nouvelle Calédonie .

28 Mars 

A la recherche du gazoil !

Depuis que nous avons quitté Nouméa nous n'avons pas trouvé de pompes accessibles en bateau ,
ni d'ailleurs de station essence à proximité de la côte  . 

Nous partons donc , sur la route , voir une station essence , et nous renseigner sur la possibilité d'avoir du gazoil . 

" Sois sage la poule avec Australe  "

Nous rencontrons sur la plage une femme assise sur le sable pendant que son mari pèche au filet .

Nous lui disons bonjour et nous lui parlons un peu . Puis elle se lève , va à sa voiture et nous ramène deux mandarines . 

Ce sont les premières qu'elle a ceuilli dans son jardin .

Quelle gentilllesse !

Australe au loin .

Les cimetières en Nouvelle Calédonie sont très colorés et entretenus .

Puis marche sur la route .... ouf la vue est belle .

Nous trouvons la station , mais le pompiste n'a pas de bidons à nous prêter .

Cela me semble normal car il en vend !

Derrière la station , il y a un snack avec joli vue ... ouf cela compense les hamburgers !

Par contre à une autre table des pompiers déjeunent aussi .

Nous leur disons bonjour comme avec tout le monde et parlons un peu .

Puis le doudou parle de notre problème de gasoil 
Et l'un des pompiers nous dit qu'il va nous rapeller cette après -midi .

Ca avance youpi .

Nous rentrons par la plage caillouteuse .

Une abeille fait son repas dans une fleur de figuier de barbarie .

Ca doit être meilleur que les hamburgers !

29 Mars 

Au revoir la poulette .

Le mois suivant