Septembre 2019

1 Septembre 

Nous avons marché dans le village de Galiwinku .
Il semble y avoir 90 % d'aborigènes et 10 % de blancs qui font fonctionner le village 
Et une chinoise !

Je n'ai pas oser prendre de photos ni eu l'envie d'ailleurs .

Il y a des containers poubelles ... On se demande ce qu'ils mettent dedans tant il y a des ordures partout .

Suite à une de mes réflexions sur la saleté repoussante de ce village , le doudou suggère qu'il faut essayer de comprendre !

J'ai trouvé: ils font surement la grève des poubelles .

Nous avons très vainement essayé de dire bonjour .

Par contre une jeune fille , Anna , est venue très spontanément nous demander ce que nous cherchions .

A l'entrée de la superette chinoise Marc a satisfait la demande d'une bouteille de coca de 2 jeunes hommes .

Et là comme nous avions les sacs de courses plein d'articles à mettre au frais , nous sommes 

retourner à l'annexe . Dommage car il y avait un match de foot .


En plus une dame nous ayant dit qu'il y avait des vols d'annexe nous voulions aller vérifier  ... angoisse

NON elle n'a pas été volée 
et nous avons eu une aide précieuse avec ces 2 jeunes hommes .

A cause de la marée basse , elle était loin du bord de mer

Entre chapeau , teint très foncé et casquette pas facile pour la photo !
Il n'y a pas une saleté sur la plage car la mer a tout emporté en descendant  .

J'ai quand mème vu une couche pour bébé sur un rocher qui partira naviguer à la prochaine marée .

6 Septembre 

Comment repérer la présence d'un village aborigène ?
Il y a des feux partout et beaucoup de fumée donc 

Sur cette photo la fumée décapite les nuages , parfois on ne voit plus le solein ni le ciel 

C'est le brouillard complet .

Que des immenses plages désertes cela devient lassant ... pour les photos seulement .
Celle-ci a de belles couleurs quand mème .

7 Septembre 

Un balbusard pécheur mange un poisson
Il le remonte sur la branche pour être plus à l'aise 

Mais nous le dérangeons il va s'envoler avec son poisson 

Un peu plus loin ,  un petit langrayen à ventre blanc déguste une graine de bankia .

8 Septembre 

Un insecte piqueur vient regulierement se régaler de mon sang

Heureusement il est assez facile à tuer . 

Il ressemble à un taon mais ne pique pas aussi méchament que les taons .

On apercoit son dard qui m'a piqué . 
Mais il ne piquera plus bien fait pour lui ou elle d'ailleurs si c'est comme les moustiques !

Nous partons à la recherche des buffles .
Nous avons appris que des buffles d'Asie avaient été importés dans la région .

Nous suivons leurs traces et arrivons à un étang desséché ou presque

Et bien cachés et très craintifs , les buffles sont là .

Le doudou , tel un torréador , s'avance et c'est la débandade chez les buffles .
On ne voit plus que des fesses !

10 Septembre 

Nous avons notre réserve de sel sur le pont
 car il fait un temps magnifique sans pluie depuis plus presque 2 mois et Australe est salé !
Nous aussi surement 

Nous allons à terre voir le phare par un " track" de 5 kms ... 
cela va nous dégourdir les jambes .

Encore une plage immense et déserte comme d'hab

Le chemin commence de l'autre coté de la rivière .

Demi-tour la rivière est trop profonde impossible donc de la traverser .

Sur le retour vers l'annexe , un aigle de mer à ventre blanc nous laisse approcher
Il nous surveille un peu du coin de l'oeil .
Il a la tranquillité des seigneurs !

Puis il s'envole quand mème car j'approche vraiment très prés 
Son envergure est de deux mètres environ .

Changement de programe :
 nous décidons d'aller au phare en annexe et de faire la balade en sens inverse .

Arrivée sur une sorte de jetée .
mais un cyclone est passé par là semble-t-il .

Le phare n'a rien d'extraordinaire il faut le dire .
Mais tout autour il y a les ruines un peu tristes d'un " resort " abandonné .

Je n'aime pas visiter ce genre de site car j'imagine des drames !

Une chaise andonnée dans les broussailles et une fleur de frangipanier ramassée 
C'est plus joli que des locaux ravagés  .

Le doudou va visiter

il y a beaucoup de choses laissées qui vont pourrir tristement comme ces 3 voitures .

Puis l'après midi je réclame la visite d'une petite île à coté du mouillage .
Nous commencons par poursuivre un grand échassier pour le prendre en photo .
et tout a coup sur le sable je vois une trace de crocodile 
Je le dis immédiatement à Marc .
Et au mème moment je vois le doudou faire un bond en arrière et dire 
" J'ai failli marcher sur un crocodile . "

Le voila : il fait sa sieste et il est énorme .
par contre sa couleur n'est pas photogénique du tout .
Et il aurait besoin d'un petit détratage des dents en plus !!!!!

Je l'avais juste en face de moi .

Puis Marc me dit de monter la berge pour avoir un meilleur angle ... et je le fais !
Il a aussi proposé de lui lancer un caillou ... là j'ai refusé catégoriquement .

Puis toujours en tremblant j'ai essayé de le prendre en photo de dos
Il est énorme 

Puis il s'est réveillé brusquement et il est parti à toute allure à la mer.

Pas de photos car je regardais

A l'aller il se traine tranquillement

Après le réveil soudain il court à la mer 

Et nous n'avons mème pas revu l'oiseau .

Puis nous sommes partis chercher d'autres crocodiles ... 
enfin le doudou car pour moi un croco me suffit !

Et par hasard la cigogne à cou noir est là .
Les photos ont étaient prises dans l'annexe avec des vagues bougeantes .

Coucou les crocodiles ou étes vous ? 

L'aigle de ce matin vient nous voir . 
Il a mème la gentillesse de voler au dessus de moi